nullité de l’audition des patients